RSS Feed

Auteurs, Blogueurs ? Voici LA technique si vous manquez d’inspiration pour écrire…

23 avril 2013 by Johann

Méthode C.R.E.A.T.

Le syndrome de la feuille blanche est un grand classique lorsque vous devez régulièrement créer du contenu. Que vous soyez blogueur, écrivain, journaliste, scénariste, podcasteur et tous les travaux qui demandent de la rédaction, il est important d’avoir un  flux constant de créativité.

Je vous avais déjà donné une technique de créativité pour trouver vos idées de sujets à traiter, mais maintenant je vais partager avec vous une technique pour habituer votre cerveau à être créatif.

Si vous voulez écrire beaucoup et souvent… il va falloir vous mettre à écrire !

Oui oui, c’est bien ça la technique, vous devez appliquer le « fake it till you make it » c’est-à-dire vous mettre à écrire pour être un rédacteur créatif.

Mais vous n’allez vous mettre à écrire n’importe comment… Enfin, si un peu… vous allez appliquer ce qu’on appelle le free writing.

Qu’est-ce que le Free Writing ?

Le free writing consiste à écrire pendant une période de temps définie sans vous soucier de la grammaire, des fautes, ou même du sujet, le tout sans vous arrêter. En gros, vous prenez une feuille blanche et vous écrivez tout ce qui vous passe par la tête.

Généralement la production n’a pas de sens et n’est pas toujours utilisable. Mais en approfondissant, il est possible de faire émerger quelques productions que vous pourrez utiliser par la suite. Ca peut aussi servir comme exercice quotidien d’écriture, en tenant un carnet par exemple.

C’est une technique qui permet de faire travailler votre créativité à l’écriture. Mais je l’ai détournée un peu pour me permettre de produire plus de 10000 mots par semaine depuis plus de 2 ans.

Comment « free writer » efficacement ?

J’ai un peu détourné l’application du free writing à ma façon pour le blogging. Bon après tout c’est du «free» writing donc je reste «libre» de faire ce que je veux non ? Et vous aussi !

Ce que je fais, c’est que je sélectionne un sujet que je souhaite traiter (car on reste dans le cadre d’un objectif d’écriture en particulier). Vous pouvez trouver des sujets avec la technique du QQOQCCP.

Ensuite j’écris tout ce qui me passe par la tête, sans faire attention à la grammaire, à la structure, à l’orthographe…

Parfois, il y a aucune cohésion d’un paragraphe à l’autre, parfois je pars sur autre chose, j’y reviens, il peut arriver que je ne finisse pas mes phrases… bref je ne me prive pas d’écrire TOUT ce qui me vient à l’esprit, et je m’arrête uniquement quand il n’y a plus rien ou alors je me donne un chrono entre 20 et 30 minutes selon l’objectif du nombre de mots que je me donne.

L’avantage est que j’écris très très vite ainsi et j’arrive à atteindre les 500 mots sans trop de difficultés (mon objectif minimum sur les articles).

Une fois ma «free-rédaction» achevée, je relis le tout:

Dans un premier temps je restructure les idées et les phrases dans un ordre cohérent. Je finis et développe ce qui n’avait pas été fait.

Dès que le tout est structuré, je corrige les fautes (enfin je fais de mon mieux ^^), les structures de phrases et m’occupe de la mise en forme.

Avec cette technique, vous pouvez vous concentrer sur le plus important: votre créativité sur un sujet.

Quand on fait attention à la formulation, les fautes et la structure au moment où l’on écrit, on paralyse la créativité, car on se concentre sur la forme et non le fond. D’où l’importance d’utiliser le free-writing dans un premier temps.

Testez cette technique plusieurs fois, vous verrez que ça vous aidera à être plus créatif et plus efficace dans votre rédaction.

Si vous souhaitez des dizaines de techniques efficaces de créativité pour générer des idées, vous pouvez suivre la méthode C.R.E.A.T.



Banniere club revolution positive
programmes formation coaching video
  • Je ne connaissais pas le nom « free writing », ça parait un peu logique de trouver des idées quand on se met à écrire sans freins, toutes sortes de choses nous viennent à l’esprit c’est une bonnes bases d’idées d’articles, mais il faut savoir aussi faire le trie entre ce qui concerne notre thématique et ce qui n’a pas de rapport avec.
    En ce qui me concerne je ne manque pas d’idées d’articles, mais ça me sera très utile.
    Vanessa Articles récents..J’aimerais vous offrir un cadeau, oui à vous! Dîtes moi lequel !My Profile

  • Pingback: Comment être et demeurer créatif ?()